Tags

On a souvent dit que la Grande Récession de 2008-2009 a été causé par l’éclatement de la bulle de crédit. Depuis, les banques et les ménages réparent leur bilan. Ce graphique (provenant d’un document récent du Financial Stability Oversight Council américain) montre clairement ce phénomène.

On y voit que les dettes des ménages et des intitutions finacières sont en baisse depuis 2008. On voit aussi que l’on a remplacé la dette privée par la dette publique, en haussant de façon importante la dette nette du gouvernement fédérale. On se retrouve donc aujourd’hui avec ce débat sur la limite de la dette. D’ailleurs le drame politique entourant cette question de la limite de la dette qui se joue a Washington sera resolu d’une maniere ou d’une autre, mais les details de l’entente seront cruciaux.

En effet ces déficits importants américains posent un dilemme sérieux: ils sont clairement insoutenables et doivent être réduits; par contre, ils stabilisent l’économie au moment où les ménages préfèrent réduire leurs dettes. Pour cette raison, plusieurs observateurs demandent à ce que l’on coupe dans les dépenses à long terme plutôt que cette année, afin de ne pas nuire à l’économie à court terme. Nous verrons bien ce qui sortira de la négotiation actuelle sur la dette aux États-Unis.